Ce site n'est pas un site officiel de l'Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours. Les remarques, commentaires et articles n'engagent que la seule responsabilité de leurs auteurs, l'Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours ne pouvant en être tenue pour responsable.



Mes poneys au point de croix

Sandra Jennings (Nouveau Mexique, États-Unis)

J’ai un tableau au point de croix qui représente deux poneys pie sur lequel j’ai travaillé pendant environ un an. Il était presque terminé quand j’ai découvert que j’avais fait une erreur de couleur sur l’un des poneys. Du fait que c’était une couleur possible pour la robe d’un cheval, je ne me suis aperçue de mon erreur que quand la couleur du poney a détonné avec les couleurs voisines du canevas.

J’étais anéantie. J’avais passé tout ce temps à travailler sur le tableau et la pensée d’ôter tous les points de la mauvaise couleur était presque intolérable. Les larmes aux yeux, j’ai ouvert la poubelle et j’y ai jeté le tableau.

Je me suis assise à la table où je gardais mon matériel de broderie pour pleurer la perte de mon beau tableau de poneys et passer à d’autres projets. Mais, cela m’était impossible : je ne pouvais oublier le projet sur lequel j’avais tant travaillé. J’ai ouvert la poubelle et j’ai récupéré l’ouvrage. J’ai trouvé un nœud au dos de la couleur incongrue et je l’ai coupé avec soin. J’ai retourné le tableau et j’ai commencé à enlever le fil.

Parfois, cela allait vite. À d’autres moments, ce n’était pas aussi facile. Je ne savais pas trop comment m’y prendre pour défaire ce que j’avais fait. Parfois, je devais couper le fil un point à la fois. Mon fils a dit qu’il était impressionné que je me donne tant de mal pour réparer. Après tout, ce n’était qu’un ouvrage au point de croix.

En enlevant les points, j’ai commencé à penser au repentir et au mal que j’ai eu à corriger certaines erreurs que j’ai faites. Le vrai repentir exige un désir, un travail et une souffrance intenses, mais cela vaut tous les efforts.

En brodant à nouveau le cheval, je me suis souvenue que le repentir permet à l’expiation de Jésus d’enlever de ma vie la tache du péché et m’aide à prendre un nouveau départ. Mes « poneys du repentir » sont accrochés chez moi, rappel discret mais vif que je dois faire ce qui est juste, ne jamais abandonner quand je n’y arrive pas et me souvenir que, grâce au repentir, l’Expiation fera le reste.

J’avais passé tout ce temps à travailler sur le tableau et la pensée d’ôter tous les points de la mauvaise couleur était presque intolérable.

mormon église de jésus-christ des saint

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Ce site n'est pas un site officiel de l'Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours. Les remarques, commentaires et articles n'engagent que la seule responsabilité de leurs auteurs, l'Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours ne pouvant en être tenue pour responsable.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×